ACCUEIL

Ce site des Amis-anciens des métiers du livre de l’Université Montaigne de Bordeaux (dont l’IUT-ML) a différents objectifs dont le principal est de conserver la mémoire des formations aux métiers du livre à l’Université de Bordeaux Montaigne ces vingt dernières années.

Vous y trouverez donc : un volet historique sur l’IUT ML et le CFA ML de l’Université Bordeaux Montaigne, un volet « recherche universitaire » : avec les colloques-journées professionnelles « Profession bibliothécaire ») et quelques articles de recherche appliquée au rôle des bibliothèques du centre de recherche Lilipant-BABEL (centre de recherches de rattachement des métiers du livre) illustré par de nombreuses photographies-souvenirs du déroulement de ces manifestations bien souvent dans de nouvelles bibliothèques de l’agglomération bordelaise (Talence, Mérignac, Lormont, Floirac, Gradignan, Pessac, Bordeaux-Armagnac…), un volet souvenir des travaux d’étudiants avec quelques mémoires de DUT et de LP (réalisés selon une certaine méthodologie : cf. documents sur « Conseils pour les mémoires de fin d’études de DUT et de LP ML »), un volet des statistiques sur les résultats d’enquêtes d’insertion professionnelle à l’initiative du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, un volet événement : en particulier les remises de prix des meilleurs mémoires d’étudiants des métiers du livre (DUT et LP avec la liste des lauréats et quelques exemples de mémoires primés) décernés par l’AMOPA de la Gironde, un volet actualités des anciens des métiers du livre avec des nouvelles d’anciens étudiants et aussi d’anciens formateurs se retrouvant dans la section randonnées-«sport santé seniors»  du club sportif partenaire des formations aux métiers du livre : le Bordeaux-Etudiants-Club.



Historique du Pôle des métiers du livre de l’Université Bordeaux Montaigne

Ceci est donc le site-mémoire de 20 années de développement des formations aux métiers du livre, dans le service public de l’éducation nationale à l’Université Bordeaux Montaigne, de septembre 1994 à décembre 2015.

.1994 : création d’une filière spécifique de formation aux métiers des bibliothèques-médiathèques dans le département Information-Communication de l’IUT « B » (IUT re-nommé Michel de Montaigne sur proposition en CA de JPV un responsable des métiers du livre) dans le cadre des diplômes de DUT en 2 ans et en 1 an («année spéciale » pour les étudiants de niveau BAC+2). 1994 est la date où, pour la première fois, en C.A. de l’IUT fut demandé, par un Ami des ML, la création d’une 3ème année d’IUT pour parachever la formation en DUT Métiers du livre par spécialisation. La L.U.T., telle était le nom proposé de cette 3ème année d’IUT, ayant été refusée par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, il fallut attendre 1999 avec la création des Licences professionnelles (L.P.) dans toutes les formations universitaires, pour voir un diplôme se rapprochant de notre demande de Licence Universitaire de Technologie. Après plusieurs années de réflexion à l’IUT de Bordeaux en particulier en déménageant du campus de Naudet au nouveau site Renaudel, près de la gare Saint Jean de Bordeaux, nous demandâmes au ministère, en 2003, la création d’une L.P. métiers du livre avec les 3 spécialités : LP Bibliothécaire, L.P Libraire et LP Editeur. Après l’obtention de cette LP, c’est en 2005 que nous eûmes l’idée de demander de pouvoir faire ces 3 L.P en apprentissage avec l’acceptation par la Région Aquitaine de la création d’une « Section d’apprentissage » pour les LP des métiers du livre de l’Université Montaigne de Bordeaux. Devant le succès de ces L.P. en « Section d’apprentissage », le Conseil Régional d’Aquitaine (qui a compétence pour toutes les formations en apprentissage) accepta la création de 3 L.P. dans le cadre d’un Centre de Formation pour Apprentis (C.F.A.) en 2005. En réunion du Conseil de Perfectionnement de la « Section d’apprentissage » sur proposition du Vice-président de l’Université Bordeaux-Montaigne (M. B.), il fut décidé que ce C.F.A. Métiers du livre de type universitaire) s’appellerait C.F.A. de l’Université Bordeaux Montaigne, donc rattaché directement à l’Université Bordeaux Montaigne car pouvant accueillir d’autres licences professionnelles et aussi des masters) avec une section Métiers du livre formant à 3 LP spécialisées : LP Bibliothécaire, LP Libraire et LP Editeur dépendant de recrutements spécifiques pour chaque LP de métier. Bien sûr il fut conservé la possibilité de venir préparer en métiers du livre des LP en formation classique ou en formation continue (en non mode « apprentissage» mais avec 12 semaines de stage dont une semaine obligatoire à l’étranger). L’intérêt de faire la formation en mode CFA apprentissage était d’effectuer davantage de semaines en insertion professionnelle dans la même entreprise (privée ou publique) et que chaque apprenti(e) reçoive une rémunération mensuelle sur 12 mois (un pourcentage du SMIC en fonction du diplôme préparé et de l’âge de l’apprenti/e). De plus nos enquêtes réalisées avec le ministère sur le devenir de nos diplômés à partir de 2002 (même si nous avions commencé bien avant en ML à réaliser des enquêtes locales en établissant des annuaires des diplômés : Annuaire des diplômés de DUT avec leur insertion professionnelle) montrent bien le rôle fondamental du C.F.A. métiers du livre pour d’insertion professionnelle des jeunes passés par la formation en mode apprentissage au C.F.A. des ML de Bordeaux.

C’est ainsi que le 1er C.F.A. fut créé dans l’histoire de toute l’Université Bordeaux Montaigne sous l’impulsion de quelques enseignants-chercheurs des métiers du livre de l’IUT Montaigne de l’Université de Bordeaux 3 (dont M.D. et J-P V.). D’autres sections du CFA Bordeaux Montaigne naquirent par la suite comme en 2014 : le master de Journalisme, puis en 2015 : la LP d’Aménagement du territoire avec la spécialité « Valorisation des territoires ruraux »...

.2015/2016 : dernière année de travail (car année de départ à la retraite) des fondateurs, animateurs et responsables durant ces 20 années des DUT Métiers du livre et des 3 LP Métiers du livre du C.F.A de l’Université Bordeaux Montaigne, mais la voie était tracée pour que les 3 LP Métiers du livre (LP BIB, LP LIB et LP ED) continuent de se développer ainsi que d’autres LP, mais aussi des Masters qui sont créés dans le C.F.A. de l’Université Bordeaux Montaigne (en particulier en journalisme et dans les métiers de l’enseignement).

Gardons en mémoire les fondateurs des M.L. à l’I.U.T. « B » de Bordeaux

En termes de mémoire de la vie universitaire bordelaise, rappelons que ces 20 années de développement des métiers du livre, n’auraient pas existé si des « pères-fondateurs » n’avaient pas créé en 1967 l’’IUT « B » dans l’ancienne faculté des lettres et des sciences humaines (voir livret du 1er Département Relations Informations de l’IUT « B3 datant de l’année 1967-1968). Pour la création de l’IUT : le père fondateur (et de la discipline universitaire des sciences de l’information et de la communication en France) est, bien sûr : M. Robert Escarpit (cf. le petit ouvrage paru aux PUB : Hommage à Robert Escarpit. Universitaire, écrivain, journaliste. sous la direction de Nicole Robine et Maïka Fourgeaud , paru en sept 2001 aux Presses universitaires de Bordeaux (dans la collection. : « Lecteurs-Bibliothèques-Usages nouveaux » dirigée par MD), mais voir aussi un autre petit livre fondamental écrit par Robert Escarpit paru en 1974 : « Les IUT. Du temps gagné. » publié aux éditions Elp. Ce titre a donné le slogan de ces 20 dernières années dont nous parlons pour l’IUT bordelais : «Les IUT le plus court chemin pour aller loin». Dans le sillage de Robert Escarpit, pour les DUT métiers du livre situés dans le département dénommé, au départ (pour la gestation des formations métiers du livre) en 1967 : département « Relations-Information », puis en 1968 :« Carrières de l’Information » de l’IUT « B » avec la naissance des formations aux métiers du livre, et enfin département «Information-Communication » de l’IUT Montaigne de Bordeaux3, n’oublions pas : Robert Estivals avec des universitaires et des professionnels des métiers du livre : comme Mme Robine, MM. Picot, Lafarge et Descomps (cf. numéro d’Imprimatur livre de 1969) ; et enfin, pour la continuation des DUT spécialisés en Métiers du livre : la création des licences professionnelles : Marie Dinclaux, Martine Sagaert et Jean-Pierre Vosgin les créateurs des LP, et fondateurs du Centre de Formation d’Apprentis de l’Université Bordeaux Montaigne, section des métiers du livre

En résumé ce sont quelques éléments d’informations du travail accompli durant ces 20 dernières années que nous avons voulu laissés dans ce site-souvenir de l’association des Amis-anciens des métiers du livre de l’Université Bordeaux Montaigne.

______________________________________________________________

4



Plus d'info